Linkedin Facebook Twitter Youtube RSS
Téléphone +33 9 72 14 34 53

N’avez-vous jamais constaté votre niveau de batterie descendre à la vitesse grand V et entrer dans une période de stress parce que vous n’êtes pas à proximité d’une source d’électricité ?

Vous pensez probablement que cela vient de la batterie et de l’obsolescence programmée. C’est peut-être vrai mais pas seulement ! Les applications y sont pour beaucoup. Plus vous avez d’applications ouvertes simultanément, plus vous consommez de batterie. Aussi, certaines applications continuent de fonctionner en arrière-plan pour les notifications même lorsque vous l’avez « fermée ».

Les application métiers et professionnelles disponibles sur smartphone pour les équipes commerciales sont rarement optimisées. Pourtant les équipes sur le terrain ont avant-tout besoin d’avoir accès à leur outil de travail en permanence. L’optimisation du code n’est jamais la priorité du développeur qui a pour principale consigne de développer rapidement ! Réduire la consommation d’énergie et la facture d’électricité du client pendant la période d’exploitation n’est pas son sujet.

 

Quelles sont les applis sur votre mobile qui consomment le plus d’énergie ?

GreenSpector a analysé la consommation énergétique des 30 applications les plus populaires au monde. La palme revient à l’appli de vidéos musicales TikTok qui consomme jusqu’à 4 fois plus de batterie que la messagerie Discord ou Spotify.

Les consommations annuelles des applications mobiles équivalent à la consommation annuelle en électricité d’un pays de 5 millions d’habitants, comme l’Irlande. Cette électricité est produite majoritairement à partir d’énergie fossile et génère de nombreux Gaz-à-effet-de-Serre (GES).

 

Vive les applications light

Saviez-vous que certaines sociétés telles que Facebook ont développé une version légère de leur application pour adresser un nouveau marché dans les pays émergents ?

Cette application a de nombreux avantages :

  • moins consommatrice d’énergie parce que l’accès à l’électricité est plus difficile et/ou plus cher
  • adaptable à des versions plus anciennes de smartphones parce que l’accès aux téléphones dernière génération est limité
  • Moins consommatrice de Data parce qu’y trouve plus de réseau 2G que de version plus récente …
  • moins sensible aux coupures réseau pour tenir compte de l’instabilité du réseau.

Après quelques années, Facebook a décidé de déployer cette application plus légère  dans les pays dits « développés » pour adresser la population située en zone blanche. L’application est maintenant utilisée par de nombreux citadins pour ses caractéristiques moins énergivores. N’hésitez pas à rechercher dans votre store s’il existe une version légère des applications que vous utilisez le plus régulièrement.

Article suivant